top of page
1.png

27ème édition : 

Du 12 au 16 août 2024

ReproGeneveServetteHC.svg.png
20191018133307!Logo_Lausanne_HC.png
LOGO-LGENDES-HC-LAUSANNE.png
Sans titre - 5_Plan de travail 1 copie 2.png
HCVJ_logo.png
Dragonderouen.png
Programme

Programme

Organisées par le Centre Sportif Vallée de Joux, les Hockeyades sont le plus ancien tournoi estival de hockey sur glace en Suisse. Cette épreuve se compose aujourd'hui d'une succession de matchs de haut niveau entre les meilleurs équipes suisses et européennes.

La 27ème édition des Hockeyades Vallée de Joux se déroulera cette année du

12 au 16 août 2024 avec une affiche de choix.

Calendrier des matchs

LUN 12.08.2024

19:00

DRAGONS DE ROUEN

HC VITKOVICE

MAR 13.08.2024

19:00

FRIBOURG-GOTTÉRON

HC VITKOVICE

MER 14.08.2024

19:00

 gratuit 

LÉGENDES LHC

HC VALLÉE DE JOUX

JEU 15.08.2024

19:00

LAUSANNE HC

FRIBOURG-GOTTÉRON

VEN 16.08.2024

19:00

GENÈVE SERVETTE HC

HC VITKOVICE

20191018133307!Logo_Lausanne_HC.png

Lausanne HC

Pays : Suisse

Lausanne HC - Le Retour des Rois

Après une absence l'année dernière, Lausanne HC fait son retour aux Hockeyades pour un seul match très attendu : un derby contre Fribourg-Gottéron. Ce match, qui aura lieu le 15 août, rappelle la demi-finale des playoffs d'avril dernier où Lausanne avait triomphé. Bien que le LHC ait perdu en finale à Zurich, l'équipe a regagné la ferveur de ses fans. Une forte affluence est attendue au Centre Sportif Vallée de Joux pour ce jour férié à Fribourg.

Les supporters lausannois retrouveront la plupart des joueurs suisses de l’équipe, presque tous encore sous contrat. Toutefois, certains pourraient être absents en raison de camps ou contrats potentiels en NHL.

Performances et Stars

  • Attaquants Suisses Notables : Damien Riat, Jason Fuchs, Théo Rochette, Tim Bozon (tous dans le top 20 des attaquants suisses en National League), et Ken Jäger (21e).

  • Défenseurs : Andrea Glauser et Lukas Frick, parmi les meilleurs de la ligue.

  • Gardien : Connor Hughes, avec les meilleures statistiques d'arrêts en saison régulière 2023/24, et le prometteur Kevin Pasche.

Joël Genazzi, entamant sa 12e saison à Lausanne et approchant ses 37 ans, pourrait jouer pour la dernière fois aux Hockeyades. Il sort d’une excellente saison 2023/24.

Ce retour aux Hockeyades promet d’être un événement mémorable pour les fans de Lausanne HC, offrant une occasion de voir leurs joueurs favoris et de revivre les émotions des derniers playoffs.

Sans titre - 5_Plan de travail 1 copie 3.png

Genève Servette HC

Pays : Suisse

Genève Servette HC - Champions d'Europe

Les Hockeyades 2024 se termineront le 16 août avec le match des Champions d'Europe en titre, GE Servette. Après avoir remporté le championnat suisse en 2023, les Aigles ont écrit l'histoire en gagnant la Champions Hockey League 2024 à domicile. L'équipe de Jan Cadieux a réédité l'exploit de Zurich, réalisé quinze ans plus tôt. En septembre, les Genevois tenteront de défendre leur titre continental en visant d'abord une qualification pour les huitièmes de finale. Cependant, leur objectif principal reste le championnat national.

Nouvelle Recrue Étoile
  • Michael Spacek : Attaquant tchèque venant d'Ambrì-Piotta, il est le joueur le plus productif de la National League sur les deux dernières saisons.

Continuité et Nouveaux Visages

  • Arnaud Jacquemet : Le défenseur de 36 ans commence sa 12e saison avec GE Servette.

  • Eliot Berthon : Prend sa retraite après celle de Benjamin Antonietti l'année précédente.

  • Simon Le Coultre : Défenseur fidèle à l’équipe jusqu’en 2027.

  • Luca Hischier : Nouvel ailier suisse venant de Bienne, après avoir joué à Berne et Davos. Il est membre des cadres élargis de l’équipe nationale suisse.

Renouvellements Importants

GE Servette a prolongé les contrats de joueurs clés pour une année supplémentaire, incluant Teemu Hartikainen, Sakari Manninen, et Marc-Antoine Pouliot.

Ce match de clôture des Hockeyades mettra en lumière les champions d'Europe et les changements stratégiques opérés pour la nouvelle saison, offrant aux fans une opportunité de voir en action une équipe déterminée à défendre son titre national et européen.

Fribourg-Gottéron HC - On prend presque les mêmes et...

 

Les Dragons sont opposés cette année aux Hockeyades, aux Tchèques de Vitkovice et au Lausanne HC. Ce derby romand est d’autant plus attendu que la saison 2023/24 des Fribourgeois s’est terminée, en demi-finale de play-off, justement contre les Lausannois.

FR Gottéron avait auparavant accompli une formidable saison régulière à 102 points, la meilleure attaque de National League et un 2e rang à la clé.

La saison 2024/25 s’annonce chargée pour Fribourg, puisque championnat national, Champions League et Coupe Spengler sont au menu. L’effectif n’a connu que peu de modifications, si ce n’est les retraites d’Andrei Bykov et de Mauro Jörg.

Contrairement à GE Servette ou Lausanne, FR Gottéron a conservé l’intégralité de sa légion étrangère avec les défenseurs Andreas Borgman et Ryan Gunderson, et les attaquants Chris DiDomenico, Jacob de la Rose, Marcus Sörensen et Lucas Wallmark. Les Suédois Sörensen et Wallmark étaient respectivement les 1er et 6e pointeurs de National League en saison régulière. Et Gunderson le meilleur pointeur de NL parmi les défenseurs. Mais tous trois n’ont pas confirmé en demi-finale des play-off.

Retour de Yannick Rathgeb

 

Au moment d’imprimer le programme des Hockeyades, la question de l’arrivée d’un 7e étranger n’avait pas encore trouvé de réponse. Ce qui était certain, c’est que les Dragons ne devraient pas être moins armés cette saison que la précédente.

Ils apparaissent même renforcés avec le retour du défenseur offensif Yannick Rathgeb. La saison dernière il était le 3e plus productif arrière suisse de National League. Rathgeb jouait déjà pour Gottéron de 2015 à 2018. Il a passé les cinq dernières saisons à Bienne.

FR Gottéron, c’est bien sûr aussi les internationaux Reto Berra et Christoph Bertschy ou les figures cultes Julien Sprunger et Killian Mottet, alors que Raphael Diaz (38 ans, 214 matchs de NHL) sera en fin de contrat en avril prochain.

Sans titre - 5_Plan de travail 1 copie 4.png

Fribourg-Gottéron

Pays : Suisse

Sans titre - 5_Plan de travail 1 copie 2.png

HC Vitkovice

Pays : République Tchèque

HC Vitkovice - Pour la 3e année de suite

 

L’équipe de la ville d’Ostrava (300'000 habitants), dans laquelle a d’ailleurs eu lieu le dernier Championnat du Monde de hockey conjointement avec Prague, revient pour la troisième année d’affilée à la Vallée de Joux. 

Demi-finaliste de son championnat en 2022/23, Vitkovice a déçu en ne prenant que le 9e rang, puis en se faisant éliminer par Mountfield Hradec-Kralove (8e) en préplay-off (3-0). Alors que nous titrions il y a un an «Vitkovice, candidat au titre 2024». On note que Mountfield est vraiment la «bête noire» de Vitkovice, puisque c’est ce même adversaire qui avait été son bourreau en demi-finale en 2023.

Et puisqu’on évoque le championnat national tchèque, sachez qu’Ocelari Trinec a remporté le titre aux dépens du Dynamo Pardubice. C’est ainsi le 5e titre à la suite pour cette équipe emmenée par le vétéran (38 ans) Martin Ruzicka et aussi avec l’ex-Lausannois, furtivement, Libor Hudacek parmi ses meilleurs pointeurs.

 

Avec les frères Bukarts

 

Vitkovice n’a pas connu un beau championnat, mais a été le meilleur club tchèque en Champions Hockey League avec une participation à la demi-finale, contre les Suédois de Skelleftea.

Pour la saison à venir, l’équipe du défenseur international français Yohann Auvitu espère s’être renforcée. Elle pourra compter dès le début de la saison sur les frangins lettons Rihards et Roberts Bukarts. L’ex-Biennois Rihards Bukarts était le meilleur pointeur de la Lettonie au Championnat du Monde 2023, médaille de bronze historique à la clé.

Autres renforts: les Nord-Américains Anthony Nellis et Chad Yetman, respectivement 13e pointeur du championnat de Slovaquie et 7e pointeur du championnat de D2 suédoise. Arrivées aussi de Jindrich Abdul, un attaquant efficace du championnat tchèque (Litvinov), et du gardien Lukas Parik (Mountfield).

HCVJ_logo.png

Pays : Suisse

HC Vallée de Joux

HC Vallée de Joux - À sa place en 1re Ligue

 

Le HC Vallée de Joux est l’un des clubs les plus populaires du canton de Vaud. Quand on dit «populaire», on veut évoquer les affluences au Centre Sportif. «On accueille souvent 400 à 500 spectateurs, l’équipe de 1reLigue est bien suivie. L’engouement avait baissé lors de nos dernières années de 1re Ligue, avant notre relégation en 2e Ligue en 2022. Mais cela est revenu avec les succès en 2022/23 et le retour en 1re Ligue», nous dit le président Damien Golay.

Seulement pensionnaire de 3e Ligue jusqu’en 2007, le HC Vallée de Joux a rejoint la 2e Ligue pour ensuite obtenir en 2013 sa promotion en 1re Ligue. Son entraîneur était alors Beat Kindler. 

Neuf ans plus tard, les Combiers sont tombés en 2e Ligue, mais sont parvenus à réaliser le pas mince exploit de remonter tout de suite, avec à la barre Jérôme Bonnet et comme piliers offensifs Vincent Le Coultre, Zachary O’Donnell et Jason Berney. Ainsi qu’un défenseur de luxe: Jonathan Mercier. 

 

Jonathan Mercier entraîneur

 

Auteur de 19 saisons et plus de 800 matchs de National League, Jonathan Mercier a conquis tout le monde à la Vallée de Joux, au point que pour cette saison 2024/25 qui s’annonce son impact sera encore renforcé. Jérôme Bonnet ayant souhaité quitter ses fonctions pour une nouvelle orientation professionnelle, le club a justement convaincu Jonathan Mercier de reprendre l’équipe.

Pour son retour en 1re Ligue en 2023, le HC VDJ a parfaitement été à la hauteur. L’objectif était le maintien et les Combiers ont décroché une jolie 7e place pour ensuite offrir une très belle résistance en quarts de finale de play-off contre le futur champion romand, Sion (trois défaites certes, mais deux par un seul but d’écart).

Pour la saison à venir, le HC Vallée de Joux devra digérer les retraites de deux de ses meilleurs pointeurs, Jérôme Bonnet et Vincent Le Coultre, alors que l’ancien joueur de NL Benjamin Chavaillaz ne poursuit pas l’aventure.

LOGO-LGENDES-HC-LAUSANNE.png

Légendes

Lausanne HC

Pays : Suisse

Légendes du LHC - Sous la baguette de Beat Kindler

 

Les Hockeyades innovent cette année en proposant un match de gala, mercredi 14 août, avec le club local du HC Vallée de Joux opposé à une sélection d’anciens joueurs du Lausanne HC. Sélection appelée «Légendes du LHC».

C’est l’ancien gardien Beat Kindler qui s’occupe du recrutement. Beat Kindler, ce sont deux promotions en Ligue A avec Lausanne, en 1995 et 2001. Ce sont aussi 12 années dans le club. Plus tard, il entraînera durant des années le HC Vallée de Joux. Il connait donc les lieux comme sa poche.

Dans le cadre du 100e anniversaire du LHC, Beat Kindler a accompli un travail de fou en répertoriant tous les joueurs (près de 1000 depuis 1922) qui ont porté les couleurs lausannoises et en se créant un fichier de pas loin de 500 courriels et téléphones.

Le légendaire N°21, dont le numéro est retiré de la circulation au LHC, a accepté avec enthousiasme la proposition des Hockeyades.

 

Une cotisation à Fr. 19.22 !

 

Entraîneur de Villars ces deux dernières saisons, il s’occupera de Monthey désormais. «En fait, nous n’avons pas une équipe d’anciens Lausannois qui serait habituée à disputer des matchs de gala. Nous avons uniquement joué un match entre «légendes» une fois à Montchoisi. Sinon, nous avons créé une association des anciens joueurs, avec pas loin de 150 membres qui paient une cotisation de Fr. 19.22 (réd. le LHC a été créé en 1922). On soigne les relations avec le club pour que, par exemple, ils puissent bénéficier de quelques places à la Vaudoise aréna.»

A peine l’idée lancée d’un match de gala dans le cadre des Hockeyades, Beat Kindler avait reçu l’intérêt d’une vingtaine d’anciens, parfois avec une incertitude liée aux vacances d’été. Dans les acceptations fermes, nous avions par exemple le gardien Gianluca Mona, le chouchou de Malley que fut Julien Staudenmann (devenu arbitre), Florian Conz (dont le maillot N°61 est retiré au Lausanne HC) et le Québécois Patrice Lefebvre. On encore Benjamin Chavaillaz et Vincent Le Coultre, qui joueront avec les légendes et non avec la Vallée de Joux.
Dans les semaines précédant l’événement, vous en saurez davantage sur les joueurs présents en consultant sur le site www.hockeyades.ch

Dragons de Rouen - Le champion de France

 

Capitale de la Normandie, ville de quelque 110'000 habitants, Rouen n’est qu’en 3e division nationale en football, mais il est le grand dominateur du championnat français de hockey depuis 1990, avec 18 titres depuis 35 ans.

Même dans les dix dernières années, les Dragons de Rouen s’accaparent les titres, cinq pour être précis, dont un doublé 2023 et 2024. Si Grenoble est habituellement le principal rival, c’est Bordeaux qui est arrivé en finale en 2024.

Les Rouennais se sont fait peur durant cette finale. Après les deux premières parties, pourtant à domicile, ils étaient menés 2 victoires à 0 par les Bordelais, mais les Dragons vont magistralement retourner la situation grâce à 4 victoires à la suite. Non sans mal, puisque la dernière partie, à Bordeaux, a trouvé son issue en prolongation.

Ainsi Rouen va retrouver la Champions Hockey League. Lors de la dernière édition, les Français n’avaient remporté que deux matchs sur les six qualificatifs, dont un contre le futur finaliste, les Suédois de Skelleftea. Aucun club suisse n’est au menu des Normands cette saison en CHL.

 

L’espoir Tomas Simonsen

 

La saison passée, les hommes forts des Dragons étaient notamment un trio d’attaquants québécois formés par Christophe Boivin (2e compteur de Ligue Magnus en 2022/23), Alexandre Mallet (ancien joueur de Vitkovice) et Francis Perron (31 points en 33 matchs avec Sierre en 2022/23).

On repérait aussi le Letton Rolands Vigners, meilleur pointeur de Rouen en saison régulière, l’attaquant vétéran Loïc Lampérier (8 fois champion national), ainsi que le défenseur de l’équipe de France Florian Chakiachvili.

Les Dragons venaient toutefois de s’offrir les services de Tomas Simonsen (Amiens). A 21 ans l’international, convoqué pour le Mondial 2024, faisait partie du Top 10 des pointeurs de la Ligue Magnus.

Notons que la France s’est maintenue dans l’élite mondiale aux derniers Mondiaux de Prague et Ostrava, devançant la Pologne.

Dragonderouen.png

Dragons de Rouen

Pays : France

Billetterie

(Mercredi 14 août → match gratuit)

Billetterie
Partenaires

Partenaires

Jaeger-logo.jpg
logo sevj.jpg
vaudoise.jpg
AP_BRAND_LOGOTYPE_BLACK.jpg
Chicco_d_Oro.jpg
GRU_fond_blanc_CMJN.jpg
FSV_Logo+LR2.jpg

Une organisation

Logo_CSVJ Bleu foncé_Plan de travail 1.png

Contact & accès

Accès
bottom of page